Le poids de ma peine...


Je ne m'appartiens plus... j'ai perdu une part de moi-même, la part le plus importante mais dont j'ai oublié le nom... Désormais je ne suis plus moi, je suis autre et ailleurs, égarée au centre de nulle part... Je me laisse mourir faute de réussir à gérer idéalement ma vie... J'ignore si j'avance ou si je recule... J'ai perdu mon identité dans un trop plein de souffrance...

Je ne me rappel plus à quel moment j'ai commencer à me détester, j'ai souvent l'impression que toute cette haine mêlée de colère et d'insatisfaction on grandit en même temps que moi... Peu importe les dates, je sais seulement que plus je passe du temps en moi même plus je m'horripile... J'ai trouvé (ou c'est elle qui m'a trouvé) l'anorexie pour me fuir, pour ne plus ressentir ce terrible malaise entre moi et moi... Aujourd'hui, maintenant que l'anorexie est devenue moi, je me demande si elle m'a permis de m'aimer ou de me haïr davantage...

Je ne me reconnais plus, alors je m'accroche à ce qui est devenu ma raison de vivre: Me priver et maigrir... encore et toujours...et faire semblant pour donner le change de rire et de sourire devant les gens...
En plus j'ai encore changé d'avis... dans 1kg de moins je serais heureuse... Encore un kilo en moins pour être plus près du bonheur... ? Je l'espère!!! Pourtant, je sens que j'approche l'extase à chaque kilo perdu seulement...je n'ai pas encore perdu LE bon kilo... Parfois je me demande: "Combien de poids faut-il perdre pour perdre le poids de la peine???"





16/02/2008
7 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 126 autres membres